Témoignages des anciens apprenants

Pour ma part il y’a beaucoup de projets, d’évolution professionnel depuis ADB, après avoir travaillé en Angleterre, Finistère et Morbihan en tant que charpentier me voilà acheteur bois à la CAB56 (coopérative du réseau ORCAB). Bon en tout cas vous trouverez ci-dessous le petit texte que vous me demandez, n’hésitez pas à le retravailler à votre goût.
« Étant issu d’une famille de « boiseux » (un grand-père charpentier, l’autre scieur, un papa bucheron) j’ai très rapidement voulu travailler cette matière, après avoir hésitez entre la charpente, la menuiserie, et l’ébénisterie j’ai fait le choix de l’ébénisterie, j’ai donc logiquement commencé par un CAP, puis un BMA ébénisterie, puis CAP de sculpture et marqueterie. J’ai donc travaillé pendant 2 ans dans la restauration des monuments historiques. Très rapidement j’ai senti que je n’étais pas pleinement épanoui, il me manquait la vie en plein air !!! C’est donc parti pour un CAP de constructeur bois option charpente (et passage en candidat libre du CAP de charpente la 1ère année) !!! Je voulais impérativement faire cette formation en alternance, et c’est là qu’ADB était très bien positionné, le rythme était bon (entreprise, centre de formation) et le statut de salarié apprenant fût un vrai plus. Durant ces 2 ans, très bon accueil, très bon formateur, l’approche de SEMA (logiciel dessin) excellent ! Cela m’a permis de passer l’examen en toute sérénité.
Puis après ADB j’ai exercé le métier de charpentier en Angleterre, en Bretagne pendant plusieurs années, et me voilà depuis 3 semaines technico-commercial (technicien / acheteur / vendeur) dans une coopérative du réseau ORCAB… »
Romain.D, CAP CONSTRUCTEUR BOIS
Ancien responsable technique dans le milieu du paramédical, j’ai désiré faire une reconversion professionnelle dans les métiers du bois comme menuisier fabricant avec l’envie de créer mon entreprise.
Ayant eu une expérience personnelle dans ce milieu dans le mobilier et décoration, j’adore le bois et toute les possibilités que cela ouvrent en terme de création et de fabrication.
J’ai fait le choix de suivre un CAP menuisier fabricant avec ADB formation car je désirais une formation qualifiante. C’est un organisme qui s’adresse principalement à un publique d’adultes (j’avais 41ans) et sur lequel j’avais eu de très bon écho sur la qualité de leurs formateurs ainsi que de leur structure (atelier avec un parc machine important, projet pédagogique, stage en entreprise…).
Pendant neuf mois j’ai suivi ma formation de CAP et ai appris les bases du métier. Ceci, m’a permis de pouvoir être rapidement opérationnel en atelier de menuiserie et d’obtenir mon CAP menuisier fabricant.
Depuis la fin de cette formation, j’ai réalisé des ouvrages personnels, des commandes, le métier s’apprend tout au long d’une vie et il ne faut rien lâcher pour ne pas perdre les bases acquises pendant la formation.
Je continue mon projet de création d’entreprise et j’ai enchaîné sur une formation « créer son entreprise ». À présent, je suis dans toutes les démarches administratives et financières afin que ma société puisse voir le jour…
Jean-Marc.M , CAP Menuisier Fabricant 2014/2015

Témoignages des apprenants présents actuellement au centre et représentant la réussite du tronc commun

Depuis le début de mes études, je me suis toujours intéressé à la construction et arrivé en France après mon BAC, j’ai eu la chance de découvrir avec beaucoup plus de détails la construction des maisons en bois à l’Ame Du Bois «ADB», un métier qui me plait bien.
Aussi avec les formateurs que j’ai eu la chance d’avoir pendant ma formation, c’est primordial pour moi d’avancer et d’acquérir l’essentiel du savoir-faire dans le métier du bois.
Said O., Préparation CAP Constructeur Bois 2014/2016 Formation en alternance
Grace à l’Ame Du Bois «ADB», j’ai pu débuter une formation en CAP Constructeur Bois qui a commencé par un Tronc Commun de 4 mois (580 heures) pour suivre des cours pratiques et théoriques dans le domaine du Bois. J’ai participé à un chantier pédagogique réel d’une maison ossature bois.
Je vais intégrer prochainement grâce à leur réseau d’artisans, une entreprise de construction bois en alternance d’une durée de 2 ans pour me former et passer mon CAP.
Sylvain M., Préparation CAP Constructeur Bois 2016/2017 Formation en alternance
J’arrive de Géorgie, mon pays natal, où j’ai vécu les 25 premières années de ma vie. J’ai quitté mon pays parce qu’il y avait trop de violence et à ce propos j’ai perdu mon père et ma mère. Dans mon beau pays, j’ai travaillé le bois dans l’industrie avec ma famille.
Je suis arrivé en France en 2011 pour me donner une nouvelle chance. Rapidement tout s’est organisé autour de moi pour d’une part, m’accueillir et d’autre part, m’accompagner pour que je puisse avoir mon visa, un toit et bien sur un travail.
Depuis le 4 janvier 2016, j’ai signé mon 1er contrat de travail en alternance avec ma formation CAP Constructeur Bois. C’est la rencontre avec l’Ame Du Bois «ADB» qui m’a permis de signer un CDI qui me donne la possibilité aujourd’hui d’organiser ma vie avec beaucoup d’espoir.
J’avais l’équivalent d’un BAC dans mon pays, ce qui me facilite l’approche au niveau de l’Enseignement Général en France. Je rencontre quand même quelques difficultés au niveau de la langue surtout pour expliquer les choses. Mais je garde la foi en moi et dans les personnes qui m’accompagnent. Je remercie toutes ces personnes.
Zviad G., Préparation CAP Constructeur Bois 2015/2016
Sorti du système scolaire sans diplôme à l’âge de 16 ans, j’ai fait de nombreux petits boulots en intérim puis travaillé dans les Travaux Publics. Soucieux de pratiquer un métier noble véhiculant de belles valeurs et plus écologique, j’ai décidé de me tourner vers les métiers du Bois. C’est alors que j’ai découvert L’Ame Du Bois «ADB» sur internet. Leur site m’a tout de suite plu et j’ai compris que c’était le centre de formation qu’il me fallait. Je me suis inscrit aux 3 journées d’information collective. J’ai rencontré Philippe DURAND – Jean-Yves, le formateur en Construction Bois et Gérard, formateur en Menuiserie. Ces 3 personnes m’ont transmis leur passion, cette envie d’aider, de transmettre , d’apprendre. Le projet des Maison Eco Solidaire « M.E.S » m’a conquis car on apprend, on s’enrichie en faisant. En effet, aider des gens à s’installer à moindre cout tout en échangeant avec eux ainsi qu’avec toute autre personne voulant s’investir au projet est une idée séduisante et enrichissante à tous les niveaux.

Et puis le Tronc Commun permettant aux apprenants durant 4 mois d’acquérir des compétences techniques et pratiques avant l’entrée en alternance est un grand plus pour les 2 acteurs (Employeurs et Apprenants). C’est d’ailleurs grâce à ce Tronc Commun que j’ai réussi à trouver un employeur pour ma formation en alternance.

Pour finir, je suis heureux de suivre ma formation dans ce centre et avec ces formateurs qui s’appuient sur leur passion et une pédagogie nouvelle. Grâce à eux, j’ai enfin trouvé ma voie en utilisant mon savoir et les techniques acquises pour venir en aide aux gens dans le besoin (reconstruction de maison « Bois ». Après une catastrophe, par exemple ou bien, fabrication de jouets en bois pour enfants défavorisés, etc ..). Bref des actions qui me tiennent à cœur et que l’on appelle SOLIDARITE.

Alban G., Préparation CAP Constructeur Bois 2016/2018

Témoignages de ceux qui postulent, qui sont en chemin et qui parlent de leur projet, de leur engagement

J’ai travaillé longtemps dans l’informatique mais sans épanouissement réel. J’ai donc choisi de me reconvertir dans les métiers du bois car c’est une matière chaude polyvalente et renouvelable. De plus c’est un domaine d’avenir et indispensable. Ce qui me plait le plus est de voir le résultat concret de mon travail, ce qui était difficile dans mon ancien domaine ou rien n’était palpable.
Si j’ai choisi l’Ame Du Bois «ADB», c’est avant tout parce qu’il est un centre de formation pour adultes. C’est un plus car les encadrants s’adaptent à ce cadre et sont tous des professionnels avec beaucoup d’expérience et avides de le faire partager.
Le Tronc Commun proposé en début de formation est également un avantage car il permet de se conforter dans la formation choisie.
Matthieu D. , Projet de Formation 2016/2017
Après avoir travaillé plusieurs années à l’étranger dans le secteur de marketing, j’ai éprouvé le besoin de me reconvertir. Ayant depuis toujours un intérêt pour l’éco-construction et participer à plusieurs chantiers en tant que bénévole, je me suis dit qu’il pourrait être intéressant d’accomplir une formation dans ce domaine afin de redémarrer professionnellement.
Ce qui m’a plu à l’Ame Du Bois «ADB» est avant tout l’esprit qui y règne : c’est un centre ouvert où les gens s’entraident dans le but de perfectionner leur savoir-faire. Les formateurs sont très accueillants et les projets qui sont développés dans le centre sont modernes et stimulants telle que la construction de Tiny House. Ainsi, me former à l’Ame Du Bois «ADB» me permet d’acquérir des compétences professionnelles dans une ambiance studieuse et solidaire. Avant de débuter ma formation, on m’a permis de participer à la construction d’une maison en bois éco-solidaire. Cela constitue une excellente introduction et découverte du milieu.
Boris B. , Projet de Formation 2016/2017

Interviews vidéos

Laissez votre témoignage

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Formation

Votre témoignage